Portrait Céline
Responsable commerciale

 

1 – Quel est votre métier chez Wauters ?

 

Je suis responsable commerciale basée sur le site de région parisienne. Je suis en charge d’un portefeuille de clients sur les différents secteurs d’activité de la maison.

Mon rôle est avant tout technique. Je fais l’interface entre le client et nos usines.
La particularité chez Wauters est que toute l’équipe commerciale dispose d’une solide formation technique : mon métier de base est ingénieur packaging.
Cela permet de pouvoir répondre directement au client, de lui proposer des solutions et de suivre le projet du brief à la livraison.

En interne, je peux m’appuyer sur l’expertise de mes collaborateurs sur chaque aspect du métier de Wauters (couleur, dorure, gaufrage etc.).

 

2 – Qu’aimez-vous dans votre métier ?

 

Ce que j’aime particulièrement dans mon métier, c’est la polyvalence : chaque projet est différent et il n’y a pas de routine !
Nous sommes en apprentissage permanent donc c’est très enrichissant.

J’aime à la fois être dans le concret d’une usine, d’un processus d’industrialisation et j’aime aussi pouvoir m’extraire de temps en temps chez nos clients pour découvrir leurs univers.
Tous les clients sont uniques avec des besoins différents. C’est aussi la force de Wauters de savoir marier l’agilité à son outil industriel.
On peut s’adapter au fonctionnement des grands groupes avec beaucoup d’interlocuteurs mais aussi aux petites structures et être en relation directe avec le créateur ou la créatrice.

Ces deux dernières années mon métier a beaucoup évolué de par le contexte particulier. De nouveaux challenges s’offrent à moi et le bagage technique reste un atout indéniable.

 

3 – Quel projet vous a particulièrement marqué ?

 

Il y en a plusieurs !
Je me souviens d’un de mes premiers projets lorsque j’ai intégré Wauters : un étui de Noël diptyque. Un vrai défi technique avec de la micro-structure dans la dorure.
La création de l’outil de marquage à chaud fut complexe et nous avons travaillé en collaboration avec l’artiste qui a créé le graphisme de l’étui pour s’adapter aux contraintes techniques. Nous avons fait beaucoup d’essais mais le résultat était à la hauteur !

Du côté des spiritueux, la maison Ferrand est un client qui est arrivé chez Wauters en même temps que moi. Nous avons grandi ensemble ! Les étuis sont toujours très travaillés et leur univers permet de mettre en exergue toutes nos possibilités techniques.

Plus récemment, en 2020, nous avons accompagné la créatrice de la marque FEI Paris pour le développement d’un coffret en kraft. C’est un coffret très simple avec une impression et un gaufrage mais un vrai challenge dans le développement du volume pour ce coffret sur-mesure. Un beau projet pour nos experts en développement volume !

 

4 – Qu’est-ce qui fait la manière de Wauters ?

 

C’est une famille au sens large du terme : nous sommes des passionnés de notre métier que ce soit à Couches ou à Villebon-sur-Yvette. Chaque collaborateur est très impliqué. On aime la technique et les projets complexes !

Wauters, par sa taille, dispose aussi d’une souplesse qui permet de s’adapter aux différents clients. La diversité des clients et des secteurs d’activité est une vraie force car on peut transposer des solutions d’un secteur à un autre ou tout au moins enrichir nos propositions techniques. Je pense par exemple, à la suppression des cellophanes autour de l’étui : déjà existant sur le marché des spiritueux, nous avons des solutions pour le marché du parfum et des cosmétiques.

Cap sur 2022 : Bilan et perspectives

Cap sur 2022 : Bilan et perspectives

Arrêt brutal de la production en 2020, reprise intense en 2021, nous faisons face depuis deux ans à une situation exceptionnelle sous l’influence de la Covid. 2022 nous réserve de nouveaux défis et plus que jamais la flexibilité sera de mise.

lire plus