Partager12

Plantation Rum / l’expérience packaging immersive

 

L’étui spiritueux remplace peu à peu les coffrets, dans leur fonction cadeau et leur rôle de valorisation. La démarche particulière de Plantation Rum exprime à ravir cette volonté de surprendre par la personnalisation, tout en activant une démarche partenariale pour que chaque euro dépensé en développement contribue à la valeur ajoutée pour le client final.
 
Nous vous proposons d’aller à la rencontre d’un bel esprit créatif, Pierre Casteuble, directeur artistique de la Maison Ferrand.

L’étui, le premier voyage

 « Il y a 3 ans, on faisait un étui commun avec une étiquette customisée par millésime. Aujourd’hui ce n’est plus envisageable. Le consommateur a besoin de vivre une expérience unique. Chez le caviste, le consommateur est inondé de références, on travaille sur le « eye catching » effect, on se doit d’être accrocheur pour sortir du lot, avec des couleurs vives par exemple. On doit tout de suite le transporter, lui faire vivre un voyage visuel, une histoire, avant son voyage gustatif.

 
Chaque année, chacun de nos Millésimes Plantation exprime un univers dédié à son terroir et permet de révéler à l’unisson l’univers de Plantation dans sa globalité. Cette année ce sont les oiseaux Des îles qui habillent notre collection Vintage : colibris pour la Jamaïque,  loris pour les Fidji, pélicans pour la Barbade.
 
Au-delà du décor, chaque détail compte : la sensorialité de la matière par exemple. J’ai préféré travailler sur un verso non couché de Korsnäs, quand le métier l’aborde classiquement sur son côté recto couché ; plus de texture, de tenue, le grain du carton apporte de la chaleur, de la convivialité. 
 
C’est finalement une expérience à tiroirs, une montée en puissance, l’œil, puis le toucher, puis l’ouverture de l’étui, pour arriver à l’apothéose qui est la dégustation du rhum. »

Technicité x direction artistique : un solide partenariat créatif

« Avec Wauters, on est dans l’échange constant. On fait partie de l’équipe, ils font partie de l’équipe ! 

 
On recherche ensemble dès l’amont, la synergie possible de nos créations, pour limiter l’investissement et grouper les outillages de finition (dorure, embossing, debossing), sans compromettre la personnalisation de chaque Millésime. Chaque étui doit sembler unique, on est vraiment dans l’immersif. On se doit d’être intelligent, astucieux dans le processus, pour allier la technique à la créativité. Pour moi, la qualité conçue se révèle dans la qualité perçue.
Chaque membre de l’équipe construit avec nous, l’équipe commerciale bien entendu, mais aussi le coloriste, le travail sur machine. Chacun est très investit et on est impliqué sur toute la chaîne.
 
Ils vont jusqu’au bout pour tirer parti de nos choix. Par exemple travailler sur le verso du Korsnäs, ils ne l’avaient jamais fait, ils ont étudié, se sont adaptés pour assurer la bonne tenue de la dorure, l’empreinte des reliefs, l’intensité des quadris, toujours plus délicate sur ce carton qui boit et atténue les teintes. Nous avons pu obtenir une qualité exemplaire sur ce support ! »

Les enjeux écologiques

« Les étuis sont remis en question sur beaucoup de marchés parce que beaucoup les jettent. On est parti du principe qu’il fallait que nos créations invitent le consommateur à s’interroger, qu’il ait envie de le conserver. Aujourd’hui nous constatons que la grande majorité de nos consommateurs gardent leur étui. Il fait partie intégrale du produit, il n’est pas accessoire, il protège la bouteille, il est beau, on y retourne, on le regarde, d’une certaine façon : on le déguste !

Notre démarche écologique s’est jouée ensuite sur le choix du papier FSC et PEFC, sur la limitation des outillages, donc sur le travail en synergie, run de prod en synergie, outils communs, carton commun. Sur ce terrain évidemment, Wauters réfléchit à l’unisson avec nous

Le mot de la fin

« C’est un peu le mot du début, mais on pense nos packagings comme un art, c’est un vecteur clé de notre ADN, c’est notre signature : transporter dans une expérience unique, graphique et sensorielle. C’est un bonheur de pouvoir ciseler chaque jour nos créations, avec un partenaire, qui nous comprend et qui contribue chaque jour à aller encore plus loin. »

 
Chacun d’entre nous remercie chaleureusement Pierre de s’être prêté au jeu et d’être chaque jour un partenaire d’exception ;-))
 

Tout savoir sur Plantation Rum

Le marquage à froid : la belle inno green

Le marquage à froid : la belle inno green

Expertise, performance, éco-responsabilité, les enjeux du secteur du packaging de luxe s’intensifient. Chez Wauters, l’innovation est au cœur du processus d’investissement pour créer des packagings toujours plus beaux, toujours plus green.

lire plus
Le marquage à froid par Wauters

Le marquage à froid par Wauters

« Orfèvres du packaging » … depuis 1909, la dorure est au coeur de l’histoire de la maison Wauters. Aujourd’hui, cette signature s’exprime au travers d’un nouvel investissement et d’un nouveau savoir-faire, technique et innovant, qui ouvre de nouvelles perspectives au packaging.

lire plus
Pascal Deleligne, Responsable expédition

Pascal Deleligne, Responsable expédition

1- Quel est votre métier chez Wauters ?
Je suis responsable expédition ce qui consiste à gérer les entrées et les sorties de produits finis et à gérer les stocks informatiquement. Concrètement, je prends la prise de rendez-vous chez nos clients et j’organise les livraisons.

lire plus